France: The highest proportion of suspected UK variant cases was among 0-9 year olds (44.6%)

Children, Coronavirus, Education, Health, Infection, Mutation, Science

● La proportion de tests positifs criblés variait peu selon la classe d’âge : de 42,1% chez les 20-29 ans à 47,7% chez les 0-9 ans (Tableau 1).

● La plus forte proportion de suspicions de variant 20I/501Y.V1 (UK) était observée chez les 0-9 ans (44,6%) puis chez les 30-39 ans (40,8%). Cette proportion diminuait ensuite avec l’âge pour atteindre 20,3% chez les 90 ans et plus.

● (The highest proportion of suspected 20I/501Y.V1 (UK) variant was observed among 0-9 year olds (44.6%) then among 30-39 year olds (40.8%). This proportion then decreased with age to reach 20.3% among 90 years and over.)

● La proportion de suspicions de variant 20H/501Y.V2 (ZA) ou 20J/501Y.V3 (BR) était plus élevée chez les 20-29 ans (6,2%) et les 60-69 ans (5,7%). Cette proportion était plus faible chez les personnes âgées de 70 ans et plus (entre 3,3% et 3,5%).

Tableau 1. Proportion de suspicion de variant d’intérêt parmi les tests de criblage positives 20I/501Y.V1 (UK), 20H/501Y.V2 (ZA) ou 20J/501Y.V3 (BR) en fonction des classes d’âges (données au 17 février 2021)

 

Santepubliquefrance.fr

Santepubliquefrance.fr PDF File Download